Sujet

Etude morpho-fonctionnelle des nageoires pectorales et pelviennes du coelacanthe actuel Latimeria - Considérations sur les modalités de la terrestrialisation des vertébrés

 

Les coelacanthes appartiennent au clade des Sarcoptérygiens, tout comme les dipneustes et les tétrapodes. Une des principales caractéristiques de ce groupe est la présence de membres paires charnus (nageoires ou pattes) avec une articulation mono-basale. Le coelacanthe possède une nage atypique, qui rappelle les mouvements effectués par les tétrapodes lors de leurs déplacements. Le but de cette thèse est de savoir si le mode de locomotion du coelacanthe et des tétrapodes est convergent ou hérité d’une ancêtre commun.

Ce projet est rendu possible par l’étude de l’anatomie fine des nageoires pectorales et pelviennes du coelacanthe actuel (segmenation- modélisation 3D et dissections), de la morphologie fonctionnelle des nageoires et de leur mobilité. De plus, les données paléontologiques sont assez complètes concernant l’histoire évolutive des coelacanthes et de l’acquisition du membre chez les premiers tétrapodes, pour permettre de comparer l’histoire évolutive de la locomotion chez les coelacanthes et les premiers tétrapodes.

 

 

Publications