Formation :

Docteur Vétérinaire (École nationale vétérinaire de Nantes)

Master 2 MNHN – Environnement, Développement, Territoires, Sociétés

 

Sujet de thèse :

Interactions humains-chimpanzés sauvages : stratégies adaptatives et conséquences sanitaires

 

Directrices de thèse :

  • Sabrina Krief – MNHN UMR 7206
  • Emmanuelle Pouydebat – MNHN UMR 7179

 

Descriptif scientifique :

L’anthropisation des milieux en région tropicale entraîne une fragmentation des habitats forestiers augmentant souvent la proximité spatiale entre les primates non humains et les humains. La conservation d’espèces parapluies et emblématiques menacées, telles que le chimpanzé, implique de mieux comprendre les risques associés à ces interactions afin d’évaluer leur résilience et d’émettre d’éventuelles recommandations pour une meilleure gestion des espaces protégés. A l’extrême nord du Parc National de Kibale (Ouganda), la forêt de Sebitoli a vécu des modifications récentes d’origine anthropique (exploitation forestière, route nationale bitumée à fort trafic, plantations exotiques, augmentation de la densité de population en bordure du parc…) qui touchent le domaine vital des chimpanzés et leur santé. Aujourd’hui, 38 % des chimpanzés de cette communauté identifiés présentent des mutilations des membres imputables à la pose illégale de pièges dans la forêt et autour des plantations vivrières qu’ils viennent parfois piller et les chimpanzés et les humains sont contaminés par des espèces communes de parasites digestifs. Paradoxalement, la densité de chimpanzés dans cette zone est très élevée. Quels sont les facteurs pouvant expliquer ce dynamisme démographique ? Des stratégies compensatoires existent-elles chez les chimpanzés? L’objectif de cette thèse est d’évaluer les conséquences des interactions humains-chimpanzés sauvages sur la santé de ces deux espèces par une approche interdisciplinaire alliant les sciences biologiques (éthologie, parasitologie, morphologie fonctionnelle) et les sciences humaines (ethnozoologie, ethnoécologie). Nous proposons 1) d’évaluer l’intensité des interactions entre les deux espèces en quantifiant la fréquence des pillages des cultures par les chimpanzés, la fréquence de l’utilisation de la forêt par les habitants des villages jouxtant le parc et en analysant la transmission zoonotique de parasites, 2) d’identifier les effets des mutilations (amputation de doigts dont le pouce, de pied, de main mais aussi de segments de membres entiers) sur les stratégies comportementales et fonctionnelles (préhension et locomotion) des chimpanzés et sur leur état immunitaire, par le biais de l’étude des parasites intestinaux (diversité et densité). Nous rechercherons les adaptations éventuelles tant de nature anatomique (e.g. déformations proximales) que fonctionnelle (e.g. nouvelles postures manuelles, corporelles et mouvements inédits) et sociale (e.g. isolement, entraide) mises en place par cette espèce utilisant des outils et des tâches d’extraction alimentaires parfois complexes  et pour laquelle l’empathie reste aujourd’hui en débat. Ce travail interdisciplinaire enrichira nos connaissances fondamentales sur les caractéristiques de notre plus proche parent tout en explorant son potentiel de co-habitation avec les humains et ses capacités de résilience aux changements.

 

École doctorale :

ED 227 – Sciences de la Nature et de l’Homme

 

Membres du comité de thèse :

  • Richard Dumez – MNHN UMR 7206
  • Samuel Pavard – MNHN UMR 7206
  • Antony Herrel – MNHN UMR 7179
  • Jacques Guillot – ENVA

 

Présentations orales :

1. Cibot M., Lafosse S., Bories C., Guillot J., L’Hostis M., Krief S. (2014). Limited cross-transmition of gastrointestinal nematodes (Oesophagostomum sp.) and protozoa (Giardia sp.) between chimpanzees and humans in an anthropogenically impacted area (Sebitoli), Kibale National Park, Uganda. International Primatology Society Congress, Hanoi, Vietnam, 11-16 août 2014.

2. Krief S.*, Cibot M., Bortolamiol S., Seguya A., Krief J.M, Masi S. (2014) Behavioral flexibility revealed by crop-raiding in wild chimpanzees of Sebitoli community, Kibale National Park, Uganda. International Congress of the International Primatological Society, Hanoi, Vietnam. 11-16 août 2014.

3. Bortolamiol S.*, Cohen M., Cibot M., Krief S. (2013) Tangible and intangible frontiers: qualifying interactions between humans and chimpanzees, in fragmented landscape. 82ème rencontres annuelles de l’ « Association of American Physical Anthropologists » (AAPA), Knoxville, USA. 8-13 avril 2013.

4. Cibot M., Philippon J., Laurent R., Pouydebat E., Krief S. (2013). Effets du braconnage et des mutilations sur les budgets d’activités et les rapports sociaux des chimpanzés sauvages de Sebitoli dans le Parc national de Kibale (Ouganda). XXVI° colloque de la Société Francophone De Primatologie, Kinshasa, République Démocratique du Congo, 6-10 novembre 2013.

5. Grüner A.C., Cibot M., Narat V., Snounou G., Krief S. (2012) Partage de Plasmodium entre Pan troglodytes et Homo sapiens. XXVème colloque - Société Francophone De Primatologie, Lyon, 19-21 octobre 2012.

6. Narat V.*, Cibot M., Bortolamiol S., Dumez R., Krief S. (2012) Le « mythe du bon singe sauvage » : une éthique de l’habituation des grands singes. XXV° Colloque de la Société Francophone de Primatologie, Lyon, France. 19-21 octobre 2012.

7. Cibot M.*, Tanneau A., Krief S. (2011) Etude écologique de la résilience des chimpanzés sauvages aux pressions anthropiques. XXIV° Colloque de la Société Francophone de Primatologie, Grenoble, Paris. 19-21 octobre 2011.

8. Krief S*., Cibot M. (2011) Sélection spécifique de plantes médicinales en relation avec des signes cliniques chez les chimpanzés sauvages. XXIV° Colloque de la Société Francophone de Primatologie, Grenoble, Paris. 19-21 octobre 2011.

 

Publications :

 

Presse :

1. Hors Série « Les Grands Singes : leur histoire, leurs secrets, leur avenir » dans Science & Vie (Mars 2015).

2. Reportage de Sophie Becherel dans Interception : magazine de la rédaction de France Inter « Hommes et chimpanzés, comment cohabiter ? » (Février 2015).

3. Dossier « Chimpanzés, un cousin sous pression » dans Le Monde / Science & Médecine (Février 2015).

4. Article dans Pour la Science. Krief S., Bortolamiol S., Cibot M., Narat V., Pennec F. Interface entre les hommes et les grands singes (2015).

 

Autre :

1. Participation à la mise en œuvre de l’exposition temporaire « Sur la piste des Grands Singes » au Muséum national d’Histoire naturelle (Février 2015 – Mars 2016).

2. Participation à l’inauguration de la station de recherche de Sebitoli, Parc national de Kibale, Ouganda (Novembre 2014).


Articles: