Lieu: Brunoy

Résumé: Une réponse métabolique adaptée aux besoins énergétiques de l’organisme est essentielle à la croissance et la survie. Parmi les médiateurs de l’état énergétique et nutritionnel, la ghréline, peptide dérivé de l’estomac, agit par l’intermédiaire du GHS-R (récepteur des GH sécrétagogues) pour stimuler la sécrétion d’hormone de croissance (GH) et l’appétit. Grâce à l’utilisation combinée de dosages immuno-enzymatiques, d’outils pharmacologiques et de modèles murins génétiquement modifiés, nos travaux montrent que la ghréline et ses peptides dérivés jouent un rôle essentiel pour adapter l’homéostasie énergétique aux besoins métaboliques et nutritionnels au cours de la croissance ou en situation de dénutrition chronique comme l’anorexie mentale et ceci en modulant l’activité de l’axe GH/IGF-1, l’appétit et le métabolisme.

Abstract: Adequate metabolic response to specific energy demands is essential for the organism growth and survival. The stomach derived peptide ghrelin, a powerful growth hormone (GH) secretagogue and orexigenic factor acting through the GHS-R (Growth Hormone Secretagogue Receptor), is a key mediator of energy and nutritional status.By using a combination of selective immunoassays, pharmacological tools and complementary genetically-modified mouse models, our workprovides new insight on ghrelin function and demonstrates that ghrelin and its derived peptidesare essential to adapt the body’s response to metabolic and nutritional demands during periods of rapid growth or chronic undernutrition states such as anorexia nervosa by modulating the activity of the GH/IGF-1 axis, appetite and metabolism.