Le jury sera composé de:

Pr. François Bretagnolle (Université de Bourgogne, Dijon), Président du Jury et Examinateur

Pr. Anna Traveset (Institut Mediterrani d’Estudis Avançats, Universitat de les illes Balears), Rapportrice

Pr. Patrick Jansen (Wageningen University, Pays Bas/Smithsonian Institute, Panama), Rapporteur

Dr. Eike-Lena Neuschulz (Senckenberg Museum, Frankfurt), Examinatrice

Pr. Pierre-Michel Forget (Muséum National d’Histoire Naturelle, Paris), Directeur de thèse


ABSTRACT
Palm fruits are important resources for several animal species in the Neotropics. Here I intend to evaluate different aspects of the interactions between scatter-hoarding rodents, invertebrate seed predators and four large-seeded palm species along three study areas in two different biomes – the Atlantic Forest in Brazil and the Amazon of French Guiana. I conducted fruit removal experiments associated to a camera trap survey, investigating the relative contribution of different dispersers in removing fruits of two Amazonian Astrocaryum species. For one palm species (Astrocaryum sciophilum) I evaluated whether the overall fruit availability in the forest along the fruiting season affects rates of palm fruit removal by rodents and seed predation by invertebrates. I also used naturally established seedlings as evidence to evaluate the importance of scatter-hoarding for the regeneration of three palm species, two in the Atlantic Forest (Astrocaryum aculeatissimum and Attalea humilis) and one in the Amazon (A. sciophilum). For the latter palm species I also evaluated if road impacts on a disturbed forest alter the seedling establishment. By combining the outcome observed from mutualistic (scatter-hoarding rodents) and antagonistic (bruchid beetles) interactions, and the dependence on seed caching for seedling establishment, I conclude with insights about risks of ecological interaction disruptions and palm vulnerability.

Key words: Amazon, Astrocaryum, Atlantic Forest, Attalea, bruchid beetles, seed caching, seed dispersal, seed predation, seedling establishment, scatter-hoarding rodents.

RESUMÉ
Les fruits des palmiers sont des ressources importantes pour de nombreuses espèces animales dans les écosystèmes forestiers tropicaux, en particulier en Amérique latine. Dans le cadre de cette thèse, j’ai entrepris d’analyser différentes interactions trophiques et écologiques entre des rongeurs frugivores-granivores et disperseurs de graines, des insectes parasites et plusieurs espèces de palmiers à grosses graines dans deux forêts néotropicales, la Mata Atlantica au Brésil et la forêt amazonienne en Guyane. J’ai conduit des expériences in situ afin d’étudier la disparition et le destin des graines de deux espèces de palmiers Astrocaryum A. sciophilum et A. paramaca) lesquelles étaient associées à un suivi des consommateurs à l’aide d’appareils photographiques automatiques permettant de mesurer la contribution relative des animaux terrestres qui visitaient les palmiers fructifères. Pour une espèce de palmier (A. sciophilum), j’ai évalué comment la disponibilité globale en ressources fruitière dans la forêt au cours de la saison de fructification des palmiers affectait les taux de disparition des fruits de palmier et la prédation des graines. J’ai également utilisé des plantules naturellement établies comme preuve indirecte de l’importance de la mise-en-réserve des graines pour la dispersion et la régénération des palmiers Astrocaryum aculeatissimum et Attalea humilis au Brésil et A. sciophilum en Guyane. Pour la dernière espèce, j’ai également évalué si la présence de la route au milieu d’un massif forestier impactait la régénération des palmiers. En combinant les résultats obtenus mettant en évidence les interactions mutualistes (plantes-rongeurs prédateurs-disperseurs) et antagonistes (graines-insectes parasites), en particulier, l’interdépendance forte entre la mise en réserve des graines par des rongeurs dans des caches enterrées favorables à la protection des graines contre les insectes parasites et à la régénération des plantules, je présente en conclusion une synthèse sur les risques des perturbations anthropiques sur ces interactions écologiques et la vulnérabilité des palmiers.

Mots clés: Amazonie, Astrocaryum, Attalea, Brésil, bruchides, dissémination, régénération, Forêt Atlantique, Guyane, prédation des graines, rongeurs confectionneurs de caches.