Les arguments en faveur du rôle des modifications de l’axe hypothalamo-hypophysaire somatotrope (GHRH/Somatostatine /GH/IGF-1)  dans le processus du vieillissement, du nématode aux mammifères (Homme  y compris), seront discutés. 

affiches_seminaires_UMR_Brunoy_epelbaum.jpg