Annonce de recrutement pour un poste de chercheur contractuel (6 mois) en écologie physiologique et bioinspiration industrielle

Muséum National d’Histoire Naturelle - Saint-Gobain Isover

Projet de recherche : ‘Vers un bâtiment dynamique : bioinspiration de la thermodynamique animale’

Contexte.

Les enjeux environnementaux et énergétiques actuels motivent l’amélioration de la performance des bâtiments et de leur régulation tout en assurant le confort des occupants. Comment changer notre conception et notre contrôle du bâtiment de manière à le rendre plus flexible, dynamique, pour qu’il nous protège mieux des fluctuations climatiques tout en étant moins énergivore? La voie de recherche choisie est la bioinspiration: explorer systématiquement les réponses trouvées par les animaux pour être résilients aux aléas climatiques. 

Le candidat s’inspirera des connaissances disponibles sur la physiologie et le comportement des animaux endothermes, et leurs ajustements en réponse aux fluctuations climatiques. 
Le projet repose sur deux objectifs : (1) Identifier les ajustements comportementaux et physiologiques exprimés par les animaux endothermes en réponse aux contraintes climatiques et météorologiques (synthèse bibliographique et conceptuelle), (2) Identifier un cadre conceptuel et opérationnel pour rationaliser le transfert de connaissances depuis l’écologie vers l’innovation dans l’industrie du bâtiment (formalisation mathématique des connaissances disponibles avec les modèles thermodynamiques animaux et du bâtiment pour comparer l’efficacité de réponses alternatives dans le cas d’une transposition à l’ingénierie du bâtiment).  

Mots-clés. Bioinspiration ; biomimétisme ; ingénierie du bâtiment ; thermorégulation ; économie d’énergie ; modèle bioénergétique ; modèle thermodynamique ; fluctuations climatiques ; matériaux dynamiques ; confort 

Organismes d’accueil. 

Le projet sera réalisé en collaboration entre un laboratoire public et un laboratoire privé.

Partenaire public : Equipe Biologie intégrative de l’Adaptation (BIOADAPT), Unité Mixte de Recherche Mécanismes adaptatifs et évolution (UMR 7179 MECADEV - MNHN, CNRS, Sorbonne Université), Département Ecologie et Gestion de la Biodiversité, Muséum National d’Histoire Naturelle, 1 avenue du Petit Château, 91800 Brunoy, France. Internet: http://www.mabiodiv.cnrs.fr/
Encadrant principal : Dr. Pierre-Yves HENRY (Maître de conférences ; henry@mnhn.fr; 01 60 47 92 28, page web : http://mecadev.cnrs.fr/index.php?post/Henry-Pierre-Yves).

Partenaire privé: Saint-Gobain est un producteur, transformateur et distributeur de matériaux (verre, céramiques, plastiques, fonte …), Saint-Gobain transforme les matières en produits au service de notre vie quotidienne et bâtir l’habitat du futur. SAINT-GOBAIN ISOVER est l’une des sociétés de l’activité Isolation au sein du pôle « Produits pour la Construction » du Groupe Saint-Gobain. Au travers de la présence de plus de 9 000 salariés dans une quarantaine de pays, SAINT-GOBAIN ISOVER est une des plus importantes entreprises du Groupe SAINT-GOBAIN. Depuis maintenant plusieurs années, elle est leader mondial de l’isolation. L’équipe partenaire est le Service R&D Produits, Systèmes & Solutions, Isover Saint-Gobain, 60291 Rantigny, France.
Encadrants : Dr. Jérôme GILLES (Jerome.Gilles@saint-gobain.com) et Maria FABRA PUCHOL (Responsable de Service ; Maria.Fabra-Puchol@saint-gobain.com; 06 79 88 27 49).
 
Profils recherchés. Deux profils sont possibles : profil master 2/ingénieur avec formation par la recherche ou profil post-doctorant. Le/la candidat(e) devrait être titulaire des diplômes correspondants en Sciences de la Vie (Physiologie, Comportement, Ecologie – Evolution) ou en Ingénierie industriel (Physique ou Chimie des matériaux, Bioinspiration). Dans tous les cas, il/elle fera preuve d’une grande curiosité et intérêt pour la conceptualisation, puisque le projet repose sur l’extraction de concepts et principes génériques des disciplines concernées (biologie/ingénierie du bâtiment). Il/elle devra être motivé(e) par l’interdisciplinarité, à l’interface entre des domaines qui font appel à des théories, méthodes et priorités différentes. Cela impliquera un travail en équipe. Des compétences en modélisation mathématique seront nécessaires pour l’objectif 2, qui devra être mené en autonomie pour ce qui est de la maitrise de la formalisation mathématique.
Conditions d’emploi. Ce contrat à durée déterminée de 6 mois est à pourvoir entre le 1er octobre 2015 et le 1er janvier 2016, et sera pourvu en fonction des demandes reçues (évaluation continue jusqu’au 1er décembre 2015 au plus tard). Le salaire mensuel net sera de 2500 €. Le/la candidat(e) s’engage à remettre un rapport synthétique sur les conclusions de ses recherches bibliographiques et comparaisons de modèles. La valorisation par publication dans une revue internationale dépendra de l’avancée des travaux, et des nécessités de confidentialité sur les perspectives d’innovation identifiées. Le candidat sera basé dans les locaux du Muséum à Brunoy (91).
 
Candidature. Les candidatures seront composées (i) d’une lettre de motivation, présentant l’attrait et les atouts pour le sujet, la démarche scientifique à effectuer, et les disciplines impliquées, (ii) d’un CV, qui contiendra les mentions et rangs par semestre pour les diplômes académiques obtenus, et (iii) les noms, numéro de téléphone et adresses e-mails d’au moins deux référés, qui pourront justifier de la pertinence du profil du candidat par rapport au présent projet. Les candidats retenant l’attention des responsables du projet sont susceptibles d’être conviés à un entretien. 
Le dossier de candidature est à transmettre par email aux deux adresses suivantes : henry@mnhn.fr, Stephane.Demontoux@saint-gobain.com